top of page

Le Romarin, une plante polyvalente "adaptogène"

Dernière mise à jour : 23 juin 2023


Rosmarinus Officinalis ou Salvia Rosmarinus , 
arbrisseau de la famille des Lamiacées 



Une plante banale ?




Elle fleurit dès janvier,

je vous invite à vous attarder,

de plus près regardez,

ses petites fleurs bleues se former !




C'est une plante mellifère, elle attire donc les abeilles ! Capable de pousser quasiment sans terre ni eau. Mais on connait surtout le romarin pour la qualité de ses feuilles et les vertus de ses composés aromatiques....


Le Romarin serait


Tonifiant et fortifiant

Pour certaines personnes sensibles ou âgées, il pourra remplacer le café et apporter l'effet "booster" attendu du matin ! Il fortifie les personnes fatiguées physiquement et psychiquement.


Dépuratif et digestif

Le romarin est une plante amère cholérétique ET cholagogue, elle va donc tonifier la digestion en stimulant la production de bile par le foie ainsi que son évacuation par la vésicule biliaire. Il aura donc un effet dépuratif en facilitant le travail du foie et l'élimination des toxines :

  • protecteur du foie

  • digestif aromatique

  • carminatif = résorbe les gaz liés aux fermentations intestinales et en facilite l'évacuation

  • stomachique = aide au fonctionnement de l'estomac

  • légèrement apéritif = ouvre et stimule l'appétit et prépare à la digestion

  • antispasmodique = soulage les crampes digestives


Cardiotonique

Améliore la circulation sanguine, il peut également aider les personnes en hypotension.

Protecteur du cerveau

Tonique cérébral, améliore la circulation sanguine, antioxydante, préviendrait Alzheimer


Anti-inflammatoire

Agit sur l'inflammation chronique, calme les muqueuses enflammées (en particulier au niveau respiratoire)


Antibactérien et antiseptique



Le romarin est un tonique général aux nombreuses propriétés, parfois considéré comme une plante intelligente dite "adaptogène" car elle permettrait d'augmenter la résistance de l'organisme face au stress !



Utilisation :
1 cuillère à soupe de plante sèche
(ou une branchette de plante fraiche) 
pour une grande tasse.


Contre-indications :
allergies / calculs biliaires ou obstruction biliaire / peut provoquer des troubles du sommeil ou des palpitations chez certaines personnes /

sources

Nathalie Macé naturopathe et auteure

Altheaprovence.com

 

Pour des conseils personnalisés prenez rendez-vous avec votre naturopathe préférée. Ces conseils ne remplacent pas une consultation médicale si nécessaire. Un bon naturopathe ne vous demandera jamais d’arrêter un traitement en cours, il ne fait pas de diagnostic, ne soigne pas et ne donne pas de traitement.





Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page