top of page

Les nanoparticules de plastique dans l'eau en bouteille : une récente étude révèle des faits surprenants

Une étude récente menée par l'Université de Columbia à New York et publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences le 9 janvier a mis en lumière la présence de nanoparticules de plastique dans l'eau des bouteilles.



Selon les résultats, ces niveaux seraient jusqu'à 100 fois plus élevés que ce que l'on pensait précédemment. Bien que l'étude ait porté sur trois marques (non divulguées), les chercheurs estiment que des niveaux de contamination similaires peuvent être attendus chez d'autres fabricants.


Les nanoparticules identifiées incluent le polyamide, le polypropylène, le polyéthylène, le PVC et le PET, fournissant des indications sur l'origine de ces plastiques et les sources potentielles de contamination. Le PET provient notamment des bouteilles elles-mêmes, d'autres contaminants peuvent provenir des membranes de filtration de l'eau utilisées par les embouteilleurs, tandis que certains sont présents dès la source, c'est-à-dire dans notre environnement.


Alors, quelle eau boire ?


Face à cette réalité, la question se pose : quelle eau boire ? Dans un précédent article publié en début d'année 2023 [ICI], j'ai abordé le sujet, mettant en lumière les pesticides détectés dans l'eau du robinet par l'agence régionale de santé en avril de la même année. En conséquence, je déconseille l'utilisation de l'eau minérale en bouteilles plastiques, non seulement en raison des contaminants évoqués ci-dessus mais également en raison de l'impact écologique que cela représente.


Une alternative intéressante reste l'eau minérale en bouteilles de verre pour ceux qui recherchent une source de minéraux. Pour un usage quotidien, je recommande de boire l'eau du robinet, filtrée au minimum avec un charbon de qualité. Différentes solutions de filtration sont disponibles à des coûts variés, des carafes filtrantes aux systèmes d'osmose inverse.


Si vous souhaitez plus d'informations sur ce sujet, n'hésitez pas à me contacter [ICI].


Je reste à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche vers le mieux-être.


Bien à vous,


Laure

28 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page